Tout savoir sur l’investissement dans l’immobilier haut de gamme

Investir dans l’immobilier haut de gamme peut avoir pour but de gagner de l’argent ou de faire de la spéculation immobilière, c’est-à-dire acheter pour revendre lorsque les prix augmentent en faisant au passage une plus-value. Ce type d’investissement doit se faire en parfaite collaboration avec des agences immobilières. L’un des premiers actes sera de définir le budget que l’on souhaite consacrer à l’achat. Une fois cela fait, il faudra définir un plan de financement cohérent.

Réaliser un plan de financement

La première étape est de savoir quelle est la raison de l’achat du bien. Première option : acheter avec pour objectif de le conserver longtemps afin de le mettre en location. Dans ce cas, il faut prendre le temps d’évaluer ses ressources. Il faudra aussi évaluer quelles sont les éventuelles garanties que l’on peut faire valoir. Enfin, il faudra rencontrer des conseillers pour répondre à la question : où vais-je trouver les moyens financiers qui me manquent ? 

Deuxième option : acheter pour revendre quelques années après. Dans ce cas, il faudra aussi étudier les tendances du marché. Le but étant de voir lesquelles sont les tendances du marché immobilier sur les cinq ou les dix dernières années pour anticiper et ainsi éviter les mauvaises surprises. Troisième option, acheter pour y vivre : des prêts à taux variables sont proposés aux acquéreurs.

Où trouver ces biens immobiliers ?

Il y a sur internet de nombreux sites internet spécialisés dans l’immobilier haut de gamme, en France il y en a 40 000 sur ce segment. Plusieurs agences immobilières dont www.kermarrec-premium.fr sont aussi spécialisées dans ce segment du marché. Il est aussi possible d’acheter en passant par des conseillers immobilier. Un des canaux d’achat de biens immobiliers haut de gamme, reste le bouche à oreille.

Définir ses garanties pour acheter

Une maison de luxe coûte plus cher. En France, le prix du mètre carré varie entre 13 000 et 28 000 euros. Plusieurs ventes de biens ont atteint des prix supérieurs à 3,5 millions d’euros. Les acquéreurs des biens immobiliers de ce standing viennent majoritairement de trois continents : le Moyen-Orient, l’Europe et les États-Unis. Depuis 2017, ce dernier pays est de plus en plus représenté dans la liste des acquéreurs. Pour acheter un bien haut de gamme, il faut parfois hypothéquer un autre bien afin de l’utiliser comme garantie. Mais le choix de ce bien devra être fait après une concertation avec un conseiller spécialisé dans ce type de transactions.