Se faire accompagner par un guide en Iran pour parfaire la visite

Vous aimez alors partagez

Effectuer un voyage culturel avec un guide en Iran

Riche en sites historiques de l’ère persique, l’Iran est situé en Asie de l’Ouest. Il est bordé par divers pays tels que l’Afghanistan, le Pakistan ou encore la Turquie. Avec une superficie de 1 648 195 km2, son territoire abrite différents ensembles naturels. De plus, une multitude de monuments fascinants y sont visibles.

Visite de la capitale iranienne, Téhéran

Métropole iranienne, Téhéran est une destination incontournable lors d’un passage au pays. Elle est localisée au nord et elle est dotée de bon nombre d’édifices.

Tel est le cas du complexe palatial du Golestan. Il se distingue par ses pièces superbement décorées et son trône de marbre. Dans le passé, c’était le siège de la dynastie Kadjar. Pour les passionnés d’art, il est recommandé de visiter les différents musées de la ville. Dans le musée des Joyaux nationaux, des joyaux ayant appartenu aux monarques Kadjar sont exposés.

Le musée national d’Iran, par contre, des objets datant de l’époque paléolithique sont visibles. À l’est de Téhéran, le musée Resa met en avant l’art persan et son évolution à travers les siècles. Les touristes pourront également visiter le vaste parc Laleh. En outre, le parc Jamisdeh situé au nord de la localité offre des sentiers de randonnée remontant les pentes de Kolakchal.

Découverte de la ville de Yazd et ses monuments

Sur le plateau central du pays, Yazd est située entre le désert du Dasht-e Kavir et celui du Dasht-e Lut. Elle est encadrée par des lacs salés dont le Shir Kuh. Cette ville abrite également différentes constructions. Tel est le cas de la mosquée du Vendredi.

Cet édifice se particularise par son architecture perse au style Azeri. Ses minarets sont d’une hauteur de 48 m et ses murs sont ornés de versets canoniques et d’écriture coufique. Avec l’aide d’un guide en Iran, il serait aussi préférable de visiter le Caravansérail de Zeinodin. Il s’agit de l’une des nombreuses auberges construites pendant le règne d’Abbas Ier le Grand. Vu de l’extérieur, elle ressemble à une ruine abandonnée.

Pourtant, il n’en est pas de même concernant son intérieur. Celui-ci a été aménagé dans le style originel, rendant ainsi l’endroit un lieu atmosphérique et fascinant. Le séjour promet d’être très intéressant.

Faire un tour dans la fantastique ville de Masshad

Dans le nord-est de l’Iran, Masshad est un lieu de pèlerinage religieux populaire. Elle est aussi surnommée « la ville aux mille visages ». Comme toutes les villes iraniennes, elle abrite aussi divers monuments. Le tombeau du savant libanais Sheikh Bahai, par exemple, se localise dans le complexe circulaire.

Ce dernier renferme aussi la mosquée Goharshad datant du XVe siècle. Dans le musée du Tapis, par contre, de nombreuses pièces rares sont exposées. Le mausolée du fondateur de la dynastie des Afsharides, Nachir Chah, se trouve au nord du sanctuaire. Il est dominé par une statue le représentant à cheval et son territoire préserve un tombeau.

En allant à l’ouest, impossible de rater le parc Koohsangi. Ce vaste espace doté d’un paysage orné de fontaines et d’arbres. Par ailleurs, le village Kang est connu pour ses maisons aux contreforts du mont Binaloud. La découverte de ce nouveau monde sera passionnante.


Vous aimez alors partagez