Immobilier en Algérie, entre agence et samsar, la souffrance des citoyens

Vous aimez alors partagez

En 2019, le secteur d’immobilier en Algérie connaît des changements importants. On observe une stagnation des prix et une baisse des ventes chez plusieurs promotions immobilières à Alger ou d’autres wilayas malgré la forte demande. Le prix de vente du haut standing reste très élevée et continue même d’augmenter dans certaines wilayas comme Oran. La location quand à elle reste aussi très élevée par rapport au salaire moyen des locataires surtout dans la capitale. D’où la difficulté des citoyens à renouveler un contrat de location, à acheter un bien immobilier ou même mettre un appartement en vente. Quelles sont les causes de l’état actuel de ce secteur ?

Les intermédiaires non agréés

L’une des causes de cette flambée des prix de l’immobilier algérien est la spéculation des intermédiaires nommés « Smasrias ». Cette crise, à moyen et à long terme, déprime les citoyens et les prive de vivre le rêve familial : l’achat d’une maison ou même une simple location. Entre arnaque et expulsion, les familles perdent l’espoir. Prenons l’exemple de Dalila, cette travailleuse qui a cherché une location et qui s’est faite arnaquer par un courtier. Elle raconte : « j’ai consulté en ligne des annonces de location d’appartement à Alger et j’ai contacté un courtier. Ce dernier m’a proposé un F2 avec un bon prix et un paiement par mois. C’était le rêve ! Et après 1mois et demi j’étais expulsée avec mes 2 petits enfants de cette maison, c’était un héritage et ce courtier n’était qu’un gardien ».

Passer par une agence immobilière pour le professionnalisme

De nombreux particuliers tentent de se passer d’une agence immobilière en algérie. Les clients sont loin de savoir que les agents immobiliers sont soumis à une réglementation très stricte et spéciale selon le décret exécutif 09/18 du 20 janvier 2009 Pour exercer cette fonction en Algérie, il faut remplir des conditions spéciales telles que :

  • Être algérien de nationalité et jouir de tous les droits civils et politiques ;
  • Avoir un diplôme supérieur (BAC+3) dans les domaines techniques, juridiques et commerciaux ;         
  • Avoir un agrément du ministère de l’habitat ;
  • Respecter le barème fixé par le ministère de l’habitat dans la vente ou location des biens immobiliers.  

Le passage du citoyen par des professionnels de l’immobilier, pour toutes ventes, locations ou achats d’un appartement sur Alger ou autre wilayas, lui permet de bénéficier de :

  • Conseils professionnels du vendeur et du locataire ;
  • Consultation de l’état des lieux rédigé par l’agent immobilier ;
  • Vérification des papiers du bien immobiliers ;
  • Obtention d’une garantie et d’une sécurité de transaction ;
  • Augmentation de chance de vente immobilière par trois.   

Moyennant certains frais certes, comme l’indique le tableau ci-dessous dans le cadre d’une vente d’un bien immobilier :

 Entre crise économique et hausse des prix des biens immobiliers le professionnalisme des agences immobilières et des promoteurs immobiliers peuvent permettre de gagner du temps dans ses recherches, trouver des meilleures offres et limiter le risque d’arnaque. Passer par une agence immobilière agréée vous permet de bénéficier d’une qualité de service supérieure aux smasrias et une sécurité totale au niveau de vos transaction.


Vous aimez alors partagez