À quoi servent les tourillons en bois ?

Vous aimez alors partagez

Les tourillons en bois, ces petites pièces de bois cylindrique que beaucoup de gens ne connaissent pas. Ils sont pourtant très utiles, vous permettent d’assembler les éléments de bois de manière solide et discrète. On vous explique comment !

Qu’est-ce qu’un tourillon en bois ?

Comme indiqué avant, il s’agit d’une pièce de bois de forme cylindrique qui peut remplacer les vis pour lier deux pièces de bois comme les meubles. On propose différents diamètres et longueurs sur le marché, ainsi que différents types de bois. Le frêne et le hêtre sont très utilisés pour la fabrication des tourillons en bois en raison de leur résistance et leur durabilité. C’est le cas des tourillons conçus par la société française Bigeon basée à La Ferrière-aux-Étangs dans l’Orne. C’est un fabricant de manche en bois reconnu qui propose aussi d’autres articles en bois, dont les tourillons, les chevalets de sciage et les tréteaux.

On note aussi que la surface d’un tourillon peut être lisse ou cannelée, et que les extrémités sont souvent biseautées ou chanfreinées pour faciliter la fixation et l’encollage. Le rôle d’un tourillon de bois est donc de lier deux pièces également de bois. L’opération s’appelle alors l’assemblage par tourillons ou bien le tourillonnage. Vous vous demandez peut-être pourquoi ne pas utiliser les vis et opter plutôt pour les tourillons. C’est ce dont nous allons parler par la suite.

Quels sont les avantages d’un assemblage par tourillons ?

L’assemblage par tourillons en bois présente plusieurs avantages, dont l’aspect esthétique. Les tourillons permettent de créer un lien invisible pour un rendu esthétique parfait. Contrairement aux vis qui restent apparentes de leur tête et aux caches en plastique qui ne sont pas vraiment esthétiques.

On pourrait penser que l’aspect esthétique n’est pas d’une grande importance, mais quand on voit le rendu disgracieux sur nos meubles, on se rend compte de l’utilité des tourillons en bois. L’assemblage par tourillons permet également une fixation solide et durable. Ceci grâce à la résistance des matériaux de construction (frêne ou hêtre) et du fait que le tourillon s’insère dans les deux pièces à joindre. Un autre grand avantage de cette méthode est qu’elle ne nécessite pas de techniques particulières ou un outillage spécifique. Il suffit d’une perceuse à mèche, une colle blanche et un serre-joint ou autre dispositif de serrage pour fixer les tourillons.

Comment choisir et utiliser les tourillons en bois ?

Les tourillons en bois existent en différentes dimensions. Les modèles les plus courants, qu’on retrouve dans les magasins de bricolage, ont des diamètres de 6, 8, 10 et 12 mm pour des  longueurs de 30 à 40 mm. Il y a aussi des tourillons d’un mètre de longueur dédiés à des assemblages spéciaux, notamment de pièces de grande taille.

Pour choisir les bons tourillons, et donc la bonne longueur et le bon diamètre, vous devez prendre en compte l’épaisseur des pièces à assembler. Vous risquez de fragiliser le bois des pièces à assembler si vous utilisez un tourillon trop gros, alors qu’un tourillon trop petit ne serait pas assez solide pour maintenir le lien. Quant à l’utilisation des tourillons en bois, la précision est la clé pour réussir. Vous devez travailler sur un plan stable, maintenir la perceuse perpendiculaire à la surface à percer et bien aligner les perçages. Il faudra également choisir une perceuse adaptée, légère, équipée idéalement d’un variateur et une mèche à bois avec une pointe de centrage.

Les tourillons en bois sont abordables et pratiques. Ils deviendront rapidement vos alliés lors du bricolage une fois que vous avez appris à les utiliser.


Vous aimez alors partagez